Nombre total de resultats :727
Numéro Annéeicone de tri Premier vers Dernier vers Auteur Mots Clefs Références
*0697 1680 Ces jours passés, chez un vieil histrion C’est à l’Aspar du Sieur de Fontenelle. Racine L’origine des sifflets. A propos de l'Aspar de Fontenelle

Choix d'épigrammes, p. 35

*0006 1682 Quel spectacle charmant se présente à nos yeux ! Qu’importe, qu’importe à quel prix Jansénisme, régale papauté, jésuite Le Chaise

Barbier-Vernillat, III, 24

*0007 1682 Prélats, abbés, préparez-vous Fait signer l’Alcoran. Jansénisme, régale papauté, jésuite Le Chaise

Barbier-Vernillat, III, 25-26

*0008 1682 Les Docteurs avaient de l’esprit A moins d’un bon mea culpa, jansénisme, régale papauté, jésuite Le Chaise

Barbier-Vernillat, III, 26

*0154 1683 Quand Colbert rendit l’esprit, Du curé de Saint-Eustache. / Lampons, lampons Colbert

Nouveau Siècle, t.II, p.207

*0251 1683 Le grand Colbert est mort ; pleurez, gens de finances ; Apprenait le latin pour être chancelier. Colbert

Nouveau Siècle, t.II, p.21

*0282 1683 Ci-gît cet adroit officier, Mais il a perdu la parole. Colbert

Nouveau Siècle, t.II, p.213 - Tableau de la vie de Colbert, p.269

*0290 1683 Il faut que l’univers en tressaille de joie, Digne de son mérite, auprès de son patron. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.214 - Tableau de la vie de Colbert, p.279

*0299 1683 Ci-gît la carcasse d’un homme Que les Goths en saccageant Rome. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.214 - Tableau de la vie de Colbert, p.285

*0356 1683 On aurait sur nos vins augmenté les impôts Est mort avant l’automne. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.216 - Tableau de la vie de Colbert, p.275-76

 

*0357 1683 Ci-gît le père des impôts Qu’il nous donna pendant sa vie ! Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.216 - Tableau de la vie de Colbert, p.277

*0358 1683 Ci-gît qui peu dormit et toujours travailla Et que ne dormît-il tout le temps qu’il veilla ! Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.216 - Tableau de la vie de Colbert, p.281

*0359 1683 Nous aurions mieux passé le temps Il est plus méchant que le diable. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.217 - BHVP, MS 551, p.30

*0360 1683 Ci-gît Jean-Baptiste Colbert ; Au Diable soit quiconque y perd ! Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.217 - Tableau de la vie de Colbert, p.263

*0361 1683 Ci-gît le père des impôts ; Jugez par là de son repos. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.217

*0362 1683 Ici fut mis en sépulture Dont son cœur était la plus dure. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.217

*0363 1683 Colbert n’a jamais fait d’injustice à personne. D’avoir réduit la France au point qu’elle est réduite ? Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.218 - Tableau de la vie de Colbert, p.287

*0364 1683 Enfin Colbert n’est plus ; et c’est nous faire entendre Le voleur ne serait pas mort. Colbert

Nouveau Siècle, t. II, p.218 - Tableau de la vie de Colbert, p.276 - BHVP, MS 551, p.30

*0366 1683 Ci-gît le prince des impôts Moquons-nous de tous ses commis. Colbert

Arsenal 3128, f°30v

*0367 1683 Ci-gît Jean-Baptiste Colbert Il n’a qu’à pillir [sic] patience. Colbert

Tableau de la vie de Colbert, p.260

Syndiquer le contenu