Présentation

 

La littérature satirique versifiée au temps de Louis XIV

 

La littérature satirique versifiée de l’âge classique possède son inspiration, sa logique, ses modes de diffusion et surtout ses modèles rhétoriques. Certes, elle existe déjà avec ses caractéristiques propres au début du XVIIe siècle. Ensuite la Fronde et ses célèbres mazarinades, dont un certain nombre sont versifiées, forme un ensemble nettement circonscrit, d’ailleurs souvent étudié. Avec le règne de Louis XIV de nouvelles formes apparaissent qui vont perdurer jusqu’à la Révolution. En ce sens, la coupure pratiquée dans notre site qui distingue la période 1715-1789, justifiée naturellement sur le plan historiographique, l’est moins dans une perspective d’étude de genre.

 

Les aléas de la recherche nous ont fait privilégier cette période. Le travail de dépouillement en est d’ailleurs loin d’être achevé. Il n’empêche : la même collecte pour la période allant de la fin de la Fronde à la mort de Louis XIV devrait s’imposer et former avec sa suite chronologique un ensemble homogène. Elle devrait mettre au jour une littérature satirique aussi peu connue que l’était sa suite des années 1715-1789 avant que le site satire18 n’en ait recueilli plus de 6000 textes.

 

Le présent site Satires17 ne se veut donc une pierre d’attente, un appel à contribution. Les quelques textes recueillis n’ont d’autre ambition que d’être une invite à la collecte.