Sans titre

Ce que ta plume produit

Est couvert de trop de voiles ;

Ton discours est une nuit

Veuve de lune et d’étoiles.

Mon ami, chasse bien loin

Cette noire rhétorique ;

Tes ouvrages ont besoin

D’un devin qui les explique :

Si ton esprit veut cacher

Les belles choses qu’il pense,

Dis-moi, qui peut t’empêcher

De te servir du silence ?

Numéro
*0658


Année
Inconnue

Auteur
Maynard

Description

12 vers


Références

Choix d'épigrammes, p. 17

Mots Clefs
Satire d'un poète obscur