Sans titre

Lorsque l’orgueilleux Dorante,

Des vers que je lui présente

Est ardent à s’empresser,

Il ne sent point l’ironie

Et croit que tout beau génie

N’est né que pour l’encenser ;

Mais que sait-on, dit Montagne,

Quand avec son chat d’Espagne

Un homme prend ses ébats,

Si le chat n’a pas en tête

Que l’homme n’est qu’une bête

Propre à divertir les chats.

Numéro
*0652


Année
Inconnue

Auteur
Sénecé Antoine Bauderon de

Description

12 vers


Références

Choix d'épigrammes, p. 14

Mots Clefs
Satire d'un poète prétentieux