Sur l’opéra d’Achille, de Campistron et de Colasse

Sur l’opéra d’Achille,

de Campistron et de Colasse

Entre Campistron et Colasse

Grand débat s’émut au Parnasse,

Sur ce que l’opéra n’a pas un sort heureux :

De son mauvais succès nul ne se croit coupable ;

L’un dit que la musique est plate et misérable ;

L’autre que la conduite et les vers sont affreux ;

Et le grand Apollon, toujours juge équitable,

Trouve qu’ils ont raison tous deux.

Numéro
*0675


Année
Inconnue

Description

Huitain


Références

Choix d'épigrammes, p. 24

Mots Clefs
Sur l’opéra d’Achille, de Campistron et de Colasse