Sans titre

Paul qui s’érige en auteur

Donna dimanche une fête,

À deux pistoles par tête,

Chez un excellent traiteur.

Du récit d’un long ouvrage

Ce beau festin fut suivi ;

Le convive, à chaque page,

S’écria comme ravi ;

Blaise dit tout bas à George :

Vous mentez tous par la gorge ;

Cela n’a rien de piquant.

George répondit à Blaise :

Tais-toi, critique choquant ;

D’accord, c’est une fadaise :

Mais si la pièce est mauvaise,

Son repas est éloquent.

Numéro
*0642


Année
Inconnue

Auteur
Sénevé Antoine Bauderon de

Description

16 vers


Références

Choix d'épigrammes, p. 11

Mots Clefs
Satire d'un mauvais poète, bon amphitryon