Sans titre

Ce tas de versificateurs,

Ces éternels admirateurs,

Admirent-ils d’un Dieu les merveilles suprêmes ?

Sans jamais admirer ses ouvrages divers,

Ils n’admirent rien que les vers,

Et les vers qu’ils font eux-mêmes.

Numéro
*0649


Année
Inconnue

Auteur
Daceilly

Description

Sixain


Références

Choix d'épigrammes, p. 13

Mots Clefs
Satire des poètes prétentieux