Sans titre

Sans m’arrêter au commun bruit,

Qui jamais la raison ne suit,

D’un cœur ouvert et franc voici ce que j’en pense :

Le Ciel pour nous punir l’a mis au monument ;

Pour nous punir, le Ciel lui donna la naissance,

Et sa vie et sa mort nous sont un châtiment.

Numéro
*0104


Année
1642

Description

Sixain

Notes

Ci-gît 0031


Références

Nouveau Siècle, t.I, p.17 - Tableau de la vie de Richelieu, p.123-24

Mots Clefs
Richelieu