Sans titre

                 Rondeau1

Il est passé, il  plié bagage,

Ce cardinal dont est bien grand dommage

Pour sa maison ; c’est comme je l’entends.

Car pour autrui, maints hommes sont contents

En bonne foi de n’en voir que l’image.

Sous sa faveur s’enrichit son lignage,

Par dons, par volz (sic) par fraude et mariage

Mais maintenant il n’en est plus le temps.

              Il est passé

 

Or parlerons sans crainte d’être en cage,

Il est en plomb l’éminent personnage

Qui de nos maux s’est ri plus de vingt ans.

Le roi de bronze en eut le passetemps

Quand sur le pont est tout son attelage.

              Il est passé

  • 1. Rondeau sur la mort de M. le cardinal qui fut port en Sorbonne dans un chariot passant sur le Pont-Neuf à dix heures du soir aux flambeaux, sans prêtres, ni luminaires.

Numéro
*0057


Année
1642

Description

Rondeau

Notes

Ci-gît 0129


Références

Lyon BM, MS 756, f°130r - Arsenal 3128, f°37v-38r - Tableau de la vie de Richelieu, p.125-26 - BHVP MS 551, p.12-13 - BHVP, MS 555, f°11r

Mots Clefs
Richelieu