Sans titre

                         Stances

Que de morts cette année ont accablé le Roi :

Il a perdu son Grand, il a perdu sa mère ;

Il a perdu son Thou, il a perdu son frère,

Enfin, par dessus tout, il a perdu son roi.

L’aimable maréchale sortira de prison,

La paix enchaînera les fureurs de la guerre,

La vertu ne craindra ni couteau ni poison,

La justice et Louis gouverneront la terre.

France, réjouis-toi, ce démon infernal

Qui voulait se coiffer de la belle couronne

À la fin est parti du Palais Cardinal

Pour aller engraisser les vers de la Sorbonne.

 

Numéro
*0584


Année
1642

Description

12 vers

Notes

Ci-gît 1293


Références

BHVP, MS 551, p.20

Mots Clefs
Richelieu