Sans titre

Il ne faut douter nullement

Qu’on ne rompe le testament

En faveur des nièces et cousines,

Car l’on a cassé plusieurs fois,

Selon l’observance des lois,

Des bienfaits à des concubines.

Numéro
*0301


Année
1642

Description

Sixain

Notes

Ci-gît 0241


Références

Tableau de la vie de Richelieu, p.124

Mots Clefs
Richelieu