La Flandre parle à la France

La Flandre parle à la France

Ô pauvre État que je déplore

Ta perte et tes maux infinis.

Si tu peux subsister encore

Tu feras comme saint Denis

Perdant le chef qui fut ta gloire

Et qui te fut tant de besoin,

Tu marcheras, je le veux croire,

Mais, hélas !, tu n’iras pas loin.

Numéro
*0197


Année
1642

Description

Huitain

Notes

Ci-gît 0134


Références

Arsenal 3128, f°39r

Mots Clefs
Richelieu