Révocation de l'édit de Nantes

Révocation de l'édit de Nantes

Calvin, outré des arrêts qu’on publie,

La larme à l’œil a dit à Lucifer :

— Ah ! c’en est fait, ma secte est convertie,

Il faut songer à rétrécir l’Enfer.

— Il ne faut pas que cela vous chagrine,

Dit Lucifer cet habile démon,

Le mal n’est pas si grand qu’on l’imagine,

Car tous ces gens n’ont changé que de nom.

Numéro
*0009


Année
1684

Description

2 x 4


Références

Barbier-Vernillat, III, 27

Mots Clefs
Révocation de l'édit de Nantes, doute sur son efficacité