Réplique à une épigramme

Réplique à une épigramme

faite au nom des journalistes de Trévoux

Non, pour montrer que Dieu veut être aimé de nous,

Je n’ai rien emprunté de Perse ni d’Horace,

Et je n’ai point suivi Juvénal à la trace.

Car, bien qu’en leurs écrits ces auteurs, mieux que vous,

Attaquent les erreurs dont nos âmes sont ivres,

La nécessité d’aimer Dieu

Ne s’y trouve jamais prêchée en aucun lieu,

Mes Pères, non plus qu’en vos livres.

Numéro
*0722


Année
Inconnue

Auteur
Boileau

Description

Huitain


Références

Choix d'épigrammes, p. 48

Mots Clefs
Réplique à une épigramme faite au nom des journalistes de Trévoux