Sans titre

Peuple, réjouis-toi, les Parques t’ont vengé

De l’auteur insolent de ta longue misère,

Que s’il faut un ministre à l’État affligé

N’en demande point au Saint-Père.

Après tant de travaux soufferts,

Adresse tes vœux aux Enfers ;

Eux seuls te seront favorables.

Il est vrai que le peuple est créé pour le mal,

Mais je crois que mille diables

T’en feront moins qu’un cardinal.

Numéro
*0543


Année
1661

Description

Dixain

Notes

Ci-gît 0408


Références

Tableau de la vie de Mazarin, p.221-22

Mots Clefs
Mazarin