Sans titre

Ci-gît un cardinal qu’éleva la fortune,

Et qu’elle conduisit en tous lieux par la main ;

Sa carrière fut belle, et sa fin peu commune ;

Il vécut en banquier et mourut en romain.

Par sa ruse il dupa la France ;

Il eût éternisé son sort,

Si par finesse ou par finance,

Il avait pu duper la mort.

 

Ci-dessous gît Mazarin

Qui plus adroit que Tabarin

Par ses ruses dupa la France 

Il eût éternisé son sort,

Si par finesse ou par finance,

Il avait pu duper la mort.

 

Numéro
*0514


Année
1661

Description

Huitain

Notes

Ci-gît 0378


Références

Nouveau Siècle, t. I, p.416 - Tableau de la vie de Mazarin, p.215 - BHVP, MS 551, p.83

Mots Clefs
Mazarin