La barbe à la royale

La barbe à la royale

Hélas, ma pauvre barbe, qui est-ce qui t’a faite ainsi ?

C’est le grand roi Louis,

Treizième du nom,

Qui toute a ébarbé sa maison.

Laissons la barbe en pointe au cousin Richelieu !

Car par la Vertubleu,

Qui serait si osé

Sa barbe lui vouloir raser.

Maréchal de la Force, que je vous fasse aussi !

Non, non, Sire, merci !

Ne me le faites pas,

Point me connaîtraient vos soldats !

Numéro
*0045


Description

3 x 4

Notes

Un jour Louis XIII coupa la barbe à quelques officiers en ne leur laissant à la lèvre upérieure qu’un petit bouquet nommé « Royale » (Tallemant des Réaux, Historiettes).


Références

Barbier-Vernillat, I, 137-38 - F.Fr.12116

Mots Clefs
La barbe à la royale