Sans titre

Ci-gît Armand dont la noire fureur

Nous a privé de tant d’illustres têtes

Et qui força la faim du laboureur

De manger l’herbe et de l’ortie aux bêtes

Il a tout pris, il a tout abattu,

Et la pitié n’est pas une vertu

Qui dans son cœur soit jamais descendue.

Sa violence a fait taire nos lois.

En se moquant des princes et des rois,

Il a joué l’Europe et l’a perdue.

 

Numéro
*0585


Année
1642

Description

Dixain

Notes

Ci-gît 1294


Références

BHVP, MS 551, p.23

Mots Clefs
Richelieu