Sans titre

Pour quelque temps Apollon voudrait être

Non pour désir d’éclairer l’univers ;

Non pour tirer flèches, ni pour connaître

Simples cachés et leurs effets divers ;

Non que je veuille, ô puissant roi des vers,

Régler les rangs qu’à ton gré tu décernes ;

Mais nettoyant le Pinde et ses cavernes,

Je ne voudrais qu’en chasser un monceau,

Un vil essaim de poètes modernes

Pour n’y laisser que la Motte et Rousseau.

Numéro
*0684


Année
Inconnue

Auteur
Ferrand

Description

Dixain


Références

Choix d'épigrammes, p. 30

Mots Clefs
chasser un vil essaim de poètes modernes Pour n’y laisser que la Motte et Rousseau.